> Informations générales > Conseils d’école > 2003-2004

Compte-rendu du 3e trimestre 2003-2004

vendredi 26 août 2011, par David Billon.

Présents :

- Parents :

  • Mme BACHELIN
  • Mme BERNY
  • M. LEGIGAN
  • Mme LEMOINE
  • M. LEVALLOIS
  • Mme MARY
  • Mme TERRY

- Enseignants :

  • Mmes LAURENT, NOURRIGAT, NEE
  • M. BARBEY

- Aide éducatrice : Mme DOLLEY

- Maire de Rémilly : M. GOSSELIN, président du RPI, maire de Rémilly

Excusés :

  • M. HENAFF
  • M. DEPERIERS

1)Effectifs et répartition pour la rentrée 2004

  • CM1/ CM2 : M. Henaff, 19 élèves (8 CM2 et 11 CM1)
  • CE1/ CE2 : M. Barbey, 24 élèves (12 CE2 et 12 CE1)
  • CP / CE1 : 23 élèves (18 CP et 5 CE1), école de Lozon, un(e) nouvel(le) enseignant(e) arrivera dans le RPI
  • MS / GS : Mme Née, 26 élèves (10 MS et 16 GS)
  • TPS / PS/ MS : Mme Laurent, 25 élèves inscrits pour l’instant dont 10 MS

Total : 115 inscrits aujourd’hui (mais les inscriptions ne sont pas terminées).
En cas d’effectifs trop élevés en maternelle, les enfants de 2 ans pourraient ne pas être accueillis cette année.

Les enfants de CE1 et de MS ont été répartis dans deux classes. La répartition a été décidée en conseil des maîtres par les enseignants de manière à tenir compte au mieux des intérêts des enfants. Ce n’est pas une répartition par niveau scolaire, mais par âge (sauf exception).

2)Projets réalisés au 3e trimestre

  • Correspondances scolaires : les PS sont allés à Quibou et au zoo avec leurs correspondants, les MS/GS sont allés au zoo avec leurs correspondants et feront un défi lecture à Marigny, les GS/CP sont allés à St Gilles et recevront leurs correspondants pour un défi lecture, les CE feront une sortie avec leurs correspondants à Marchésieux et iront à Hébécrevon pour un défi lecture. Les sorties sont financées par le bassin de formation.
  • Projet eau : 4 classes ont participé à un travail sur l’eau en géographie, physique et écologie. Plusieurs sorties ont été effectuées avec des intervenants du FAYARD, le travail a été poursuivi dans les classes. Ces actions ont été financées par le bassin de formation, l’agence de l’eau et le parc des marais.
  • Projet jardin : en maternelle, les enfants ont commencé leurs plantations. Nous remercions M. Levallois et M. Lozouet qui ont bien voulu bêcher…
  • EPS : rencontre athlétisme : les CE et CM ont participé à la rencontre athlétisme à la Chapelle Enjuger. Pour les MS/ GS et CP, la rencontre a été reportée pour cause de pluie. Les CM ont également participé à une rencontre tchouk ball. Ces rencontres sont organisées et financées par le bassin de formation.
  • Sécurité routière : SOC (Sécurité Orientation Culture) à St Lô : les CE et les CM ont participé. Les gendarmes sont intervenus en CM pour la piste routière. Pour les autres classes, le travail sur la sécurité routière aura lieu dans les classes (ou dans la cour) de manière à ce que tous les enfants puissent obtenir l’APER (attestation de première éducation à la route).
  • Soixantenaire : les CE et les CM ont mené un travail sur la 2de guerre mondiale, en classe et lors de sorties. La réalisation d’un CD-ROM est prévue, avec d’autres classes du bassin.

3)Bilan du projet d’école

Le projet d’école est construit autour de 3 axes : meilleure maîtrise de la langue, meilleure connaissance de l’environnement culturel, naturel, sportif et humain, et aide aux élèves en difficulté.

Concernant le 1er axe (maîtrise de la langue), le bilan est plutôt positif, mais à renforcer. Cet axe devra rester prioritaire.

Concernant l’axe « connaissance de l’environnement », le bilan est très positif (travail sur le marais, la rivière…). Ce travail a aussi permis d’enrichir le vocabulaire. L’ouverture culturelle a été améliorée, notamment grâce aux PAC (projets artistiques et culturels, qui ont été réalisés en percussions, chants et cirque).

Des demandes de moyens ont été ajoutées au bilan afin d’aider davantage les enfants les plus en difficulté : intervention plus précoce du maître spécialisé par exemple, possibilité de mettre en place une aide aux devoirs, temps de concertation en particulier avec les professeurs du collège pour faciliter l’entrée en 6e.

4)Bilan financier de la coopérative scolaire

A la date du conseil d’école, les comptes pour l’année scolaire 2003/ 2004 ne sont pas clos.

  • 1er septembre 2003 : 7313 euros
  • 7 juin 2003 : 6249 euros (sachant que le SRPI a déjà versé la moitié de la subvention pour l’an prochain, soit 3350 €).

Madame Berny et Monsieur Barbey se proposent pour vérifier les comptes de la coopérative en fin d’année.

5)Travaux effectués et demandés

L’école remercie le SRPI et les municipalités pour les achats qui ont été effectués :

  • buts de foot,
  • instruments de musique,
  • matériel de jonglage,
  • tables et chaises,
  • porte manteaux,
  • matériel d’arts plastiques,
  • bancs, petit matériel EPS (ballons, dossards, tapis…),
  • vélos,
  • ordinateur…

Certains travaux seraient encore nécessaires :

  • Peinture dans la classe de Lozon
  • Peinture dans la petite classe et le bureau à Rémilly
  • Plafond de la salle de jeu (problème de fuite d’eau)
  • Sable à changer en maternelle et à Lozon
  • Tracés dans la cour de maternelle et éventuellement à Lozon
  • Cage à grimper devenue dangereuse à enlever
  • Abri à vélos en maternelle
  • Porte vitrée de la maternelle difficile à ouvrir et à fermer

6)Spectacle de fin d’année

Il aura lieu le 18 juin à 18h 30 à la salle des fêtes de Rémilly. 4 répétitions ont eu lieu. Des programmes seront vendus, ainsi que des boissons et gâteaux à l’entracte.

7)Questions diverses

  • Les horaires de car ne sont pas souvent respectés car le temps que prennent les enfants à sortir de la classe et à monter dans le car n’est pas pris en compte. L’an prochain, les horaires du soir pourraient être décalés de 5 minutes pour être plus « réalistes ».
  • Horaires de la garderie : certains parents souhaiteraient que la garderie commence plus tôt le matin, un sondage sera effectué auprès des familles pour évaluer les besoins. M. Gosselin rappelle que la structure de la garderie n’est pas adaptée pour recevoir les enfants très tôt (pas de possibilité de les coucher, de leur donner le petit déjeuner…), en aucun cas la garderie ne pourrait donc commencer avant 7h 30.
  • Température dans la classe de MS/GS : lors des journées les plus chaudes, la température est trop élevée dans le préfabriqué pour que les enfants puissent travailler dans de bonnes conditions. Une solution devra être trouvée pour éviter d’exposer les enfants à cette température excessive. (Cf annexe)

Le secrétaire de séance, Vincent Barbey

La directrice, Claire Nourrigat

Annexe : étude de la proposition de « déménagement » de la classe des MS/GS dans la salle de jeux.

Avantages :

  • température plus fraîche en été
  • chauffage plus facile en hiver
  • WC et point d’eau plus proches (pas de cour à traverser)

Inconvénients :

  • superficie plus petite (environ 7 mètres carrés en moins)
  • entrée : où accrocher les porte manteaux ? Comment gérer les entrées et les sorties de cinquante enfants ?
  • Affichages moins commodes, en particulier sur les vitres
  • Emplacement pour le tableau uniquement possible dans un coin : il est alors difficile de placer les enfants en « coin de regroupement » devant.
  • Promiscuité avec la classe des petits : bruit éventuel le matin ?
  • Salle de jeu dans le préfabriqué serait plus bruyante, et à cause des escaliers les vélos seraient difficiles à ranger.

Conclusion :
La classe restera dans le préfabriqué.
Lors des journées trop chaudes, possibilité de déplacer les enfants pour faire classe dans la salle de jeu.
Nous étudions la possibilité d’une climatisation.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.